Interview douceur avec Laure Dary, professeure de yoga et danseuse

C’est l’une des muses préférées de Maison Altaï ! A l’occasion du lancement de notre Atelier parisien éphémère, Laure Dary nous raconte sa passion pour le corps et le mouvement, ses coups de coeur de la collection et sa vision du bien-être.

Laure, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je suis Laure Dary, j’ai 34 ans je suis mi-parisienne, mi-corse et danseuse professionnelle depuis plus de 10 ans. Je suis également professeure du yoga, amoureuse du mouvement et de tout ce qui peut faire du bien. C’est ce que j’essaye de transmettre au maximum à toutes les personnes que je croise.

Quelle est ta vision du bien-être ?
Je pense que le bien-être c'est prendre soin de soi, travailler dans la bienveillance avec son corps ou son esprit sans se mettre des pensées limitantes. Être en accord avec soit-même dans l'instant présent.
Raconte-nous cette passion pour le yoga et la danse. Est-ce une vocation ?
Je fais de la danse depuis que j’ai 3 ans, j’ai su très tôt que je voulais en faire mon métier. Le yoga est une pratique que j’ai découvert beaucoup plus tard mais qui m’a énormément apporté, à la fois en tant que danseuse et également personnellement. Grâce à lui j'ai appris à respirer, à gérer mon stress, à avoir une autre image du corps, et à être plus indulgente envers moi-même contrairement à la danse où l'on est dans une quête permanente de perfection. 

Tu coaches de nombreuses personnalités notamment des mannequins, des rédactrices en chef de magazines de mode… pourquoi fait-on appel à tes services généralement ?
On fait souvent appel à moi pour pour relâcher les tensions, apprendre à se recentrer, à gérer son stress... mais ma pratique sert également à prendre soin de son corps tout en respectant sa propre morphologie. Certaines veulent apprendre à se gainer d'autres à s’étirer pour se sentir mieux. 
As-tu déjà pratiqué le yoga avec nos pièces Maison AltaÏ ?
J’adore les porter à la maison pour des pratiques douces et calmes ainsi que des sessions de respiration avec quelques étirements. Je trouve ça tellement confortable d’avoir son vêtement cocooning qui est à la fois hyper joli, doux et fonctionnel.
Qu’as-tu ressenti lorsque tu as essayé nos pièces pour la première fois ?
J’aime beaucoup le cachemire et je trouve que Maison Altaï apporte une dimension « Couture » à cette matière noble. Tout est extrêmement bien fini, il y a une vraie attention portée aux détails jusqu'aux packagings… C’est une vraie histoire. Le jogging BUKI que je porte d'ailleurs aujourd’hui est une véritable merveille.

Quel est ton coup de coeur de la collection ?
J’en ai plusieurs ! J’adore l’ensemble brassière KAYLA et short KASA que j’ai d’ailleurs mentionné récemment dans un article pour Vogue. Il est idéal pour une pratique douce du yoga ! Je suis tombée amoureuse du pull DAÏNA en teinte Cheval Sauvage et de ses épaulettes tellement élégantes ! Et je suis également fan du body LUCY, moderne et sensuel à la fois qui peut très bien se porter pour une session calme de yoga.
Est-ce que la notion d’éco-bienveillance en mode est importante pour toi ?
Actuellement, on ne peut plus fermer les yeux sur ce qui arrive à notre planète et je suis heureuse de voir que des marques comme Maison Altaï sensibilisent à cela et proposent des pièces durables. Les valeurs de votre marque sont en totale  adéquation avec celles que je porte.

Quelle est ta définition de la douceur ?
La douceur c’est être bienveillant envers soi-même et l’image qui me vient c’est un petit nuage ou un cocon réconfortant.

Instagram @lauredary
Online Studio : lauredarystudio.com

Rédaction : Eléonore Terzian
Photographe © Margaux Chodot

Ecrire un commentaire